Wildschweine Eifelpark

Les sangliers

Cinq sangliers vivent dans leur propre enclos dans l’Eifelpark, le passionnant parc familial. La laie (la femelle) est la chef de cette horde. Vous pouvez observer la famille sanglier du bord du chemin surélevé. Ce sont surtout les marcassins du parc animalier de l’Eifel qui attirent les visiteurs chaque année. Ils font les fous dans l’enclos et font sourire les visiteurs du parc d’attractions.

Le sanglier appartient à la famille des porcs de l’Ancien Monde ou des suidés de l’ordre des artiodactyles. Ils font partie des plus gros animaux vivants encore à l’état sauvage en Europe centrale. On les voit pourtant rarement car ils se cachent bien dans les sous-bois. Nos cochons domestiques actuels proviennent des sangliers.

Apparence
Le sanglier a un pelage épais, rêche, de couleur brun noir. Sa tête est à peu près triangulaire avec un groin puissant. Les chasseurs appellent ce groin boutoir parce que le cochon défonce le sol avec, c’est-à-dire qu’il retourne la surface du sol pour y chercher sa nourriture. Ses grandes oreilles sont foncées et couvertes de poils. Ses yeux sont assez petits. Les dents du sanglier sont puissantes ; ses canines sont particulièrement grandes. Le sanglier mâle utilise ses canines comme une arme. Les canines inférieures (défenses) sont courbées vers le haut en arc de cercle et les canines supérieures (grès) sont orientées vers le haut.

Habitat
Deux choses sont très importantes pour le sanglier : il doit pouvoir se cacher et il aime l’eau. Hormis cela, il s’adapte bien à son environnement. Il vit au bord des lacs, dans les ceintures de roseaux, les marais, les rizières et les forêts. Il peuple les côtes tropicales ou les régions de haute montagne.

Alimentation
Le sanglier mange presque tout : les racines, les tubercules, les fruits d’arbres, les champignons, les insectes, les escargots, les souris, les grenouilles, les tritons ou les animaux morts. Il déterre volontiers sa nourriture avec son groin ou ses canines.