Wallaby Kängurus Eifelpark

Les wallabies

Depuis la saison 2014, des wallabies vivent également à l’Eifelpark de Gondorf, le parc animalier familial près de Bitburg. Ils vivent dans l’enclos de la Purzelgasse, là où se trouvait le zoo des caresses. Deux femelles et un mâle ont beaucoup de place pour sauter ou alors se coucher confortablement sur le lit de paille de leur petite maison.

Apparence
Les wallabies atteignent en moyenne une taille tête-corps de 40 à 80 centimètres. Leur queue mesure de 60 à 70 centimètres et ils pèsent environ de 12 et 25 kilogrammes maximum. Les mâles sont nettement plus lourds que les femelles. Leur fourrure est principalement de couleur brune ou grise. Comme chez la plupart des kangourous, les pattes arrière sont nettement plus longues et plus puissantes que les pattes avant. La longue queue musclée sert à garder l’équilibre dans les longs sauts. Elle sert d’appui quand il broute. D’apparence, les wallabies se distinguent des grands kangourous uniquement par la taille.

Habitat
Les wallabies sont en majeure partie répandus sur les côtes australiennes ; on les trouve également en Nouvelle-Guinée. En général, les wallabies vivent seuls dans des zones boisées ou buissonnantes. Il existe cependant quelques espèces qui vivent en groupes. En raison de leur petite taille, ils vivent plutôt dans une zone buissonnante et boisée par rapport aux grandes espèces.

Nourriture
Les wallabies sont herbivores. Ils se nourrissent principalement d’herbes, d’écorces, de graminées, de bourgeons, de feuilles et de fougères. De plus, en période sèche, ils ont la capacité d’étancher leur soif en mangeant des racines.

Reproduction
Les wallabies se reproduisent comme tous les autres kangourous : les femelles portent les petits pendant 33 à 38 jours. Après la naissance, le jeune pèse moins d’1 gramme et est nu, aveugle et sourd. Avec le temps, ses pattes arrière se développent et le jeune grimpe en quelques minutes dans la poche ventrale de la mère. Là, le jeune se nourrit à l’une des quatre tétines à laquelle il reste en général accroché pendant plus de six mois.